Comment refuser un redoublement ?

Le redoublement a toujours divisé les opinions. Certains pensent qu’il est utile, tandis que d’autres estiment au contraire qu’il est mauvais. Quoi qu’il en soit, les parents ont toujours leur mot à dire et peuvent faire appel pour refuser une telle décision.

En primaire

Lorsque l’enfant est dans le cycle primaire (maternelle et primaire), les professeurs des écoles peuvent estimer qu’il est mieux pour l’enfant de redoubler, car il n’a pas acquis les bases pour passer au niveau suivant. Cependant, les parents peuvent refuser ce redoublement. Généralement, il suffit de discuter avec le professeur des écoles et le directeur et en général les parents obtiennent gain de cause. Sinon, il est toujours possible de faire appel auprès de l’inspecteur de l’Académie, mais c’est très rare d’en arriver là.

Dans le secondaire

Lorsque l’enfant est au collège ou au lycée il est également possible de refuser le redoublement. Si l’élève est en 5e ou en première, un simple courrier pour contester la décision du conseil de classe suffit. Par contre, pour les classes de 6e, 4e, 3e, et seconde, le redoublement est imposé, mais les parents peuvent s’opposer. Il faut alors demander à être reçu par le directeur de l’établissement en lui envoyant un courrier dans les 30 jours qui suivent la décision du conseil de classe. Dans le cas où le directeur maintient le redoublement, les parents ont 3 jours pour contester la décision devant une commission d’appel. Celle-ci regroupe des professeurs, du personnel d’éducation et d’orientation, et des parents d’élève. C’est cette commission qui a la décision finale, les parents ne pourront plus rien faire après pour éviter le redoublement.